36h à Nairobi

Pendant notre girl trip au Kenya, nous avons passé très (très) peu de temps à Nairobi. Entre les heures perdues dans les embouteillages et le timing serré nous avons pu vivre notre « Nairobi Express » à nous.

On dort où à Nairobi ?

Trouver un hôtel pour 10, avec piscine, dans un quartier « sécurisé » de Nairobi à un prix raisonnable : le challenge de base !
Nous avons séjourné au Wildebeest Eco Camp.
Cet « hôtel/camping », situé dans la périphérie de Nairobi (banlieue de Langata), est une bonne alternative (économique) aux hôtels du centre-ville.
Il vous permet d’être proche des principales attractions touristiques, du parc national de Nairobi et de l’aéroport de Wilson (point de départ pour les safaris et les stations balnéaires du Kenya).
Il propose diverses installations de loisirs : piscine, échiquier géant, salle de jeux, table de ping pong, billard ainsi qu’une boutique de souvenirs.
Nous avons découvert les joies de la tente dortoir à 6 (avec un inconnu), les douches en « plein air » (les propriétaires ont aussi mis l’accent sur le côté écolo) et les 20000 extras (not included), même les serviettes étaient payantes ! La beauté du cadre a quand même réussi à nous faire oublier ces petites déconvenues.

IMG_20180321_224059_660

wildebeest_nairobi (1)

wildebeest_nairobi (3)

On visite quoi à Nairobi ?

Le musée national de Nairobi

Comme sa devise l’indique ce musée est un lieu de découverte. Il s’agit d’un musée interdisciplinaire d’une grande richesse. Il est divisé en 2 sections principales :

  • Art et histoire du Kenya : l’histoire du Kenya y est parfaitement expliquée de la période pré-coloniale à l’indépendance du pays, on y retrouve également différents costumes, des instruments de musique, des outils de la vie quotidienne et des objets traditionnels propres à chaque tribu
  • Histoire naturelle : ce musée renferme une importante collection d’ossements dont ceux de Lucy (un petit rappel sympa sur les origines de l’Homme)

J’ai vraiment apprécié la visite de ce musée, je dois avouer que j’y suis allé sans grandes prétentions (j’ai suivi le groupe) mais au final c’était une agréable surprise. Le musée de ne paye pas de mine mais il est assez complet, les expositions sont ludiques, l’histoire du pays est bien illustrée et bien documentée.

musée national de Nairobi

musée national de Nairobi

nairobi_national_museum (1)

nairobi_national_museum (7)

musée national de Nairobi

IMG_20180322_092731_448.jpg

Maasai Market

Le Maasai Market fait partie des rares choses que je voulais faire à Nairobi. C’est le lieu idéal pour trouver des souvenirs en tous genres : bijoux, peintures, dessins, vêtements et sculptures sur bois d’Afrique de l’Est souvent fabriqués à la main par des artisans locaux.
Dans ce marché en plein air le marchandage est roi ! Je suis repartie les bras chargés de magnifiques colliers en perles achetés chez « ma maman kenyane ».
Le marché Massai est un marché itinérant, il se déplace dans toute la ville pendant la semaine :

  • Mardi : Plaza Prestige le long de Ngong Road et Kijabe Street Park
  • Mercredi: Capital Centre sur Mombasa Road près de l’aéroport
  • Jeudi: Centre commercial Nakumatt Junction sur la route Ngong
  • Vendredi: Village Market à Gigiri (parking supérieur)
  • Samedi: Le parking de la Haute Cour dans le centre-ville (derrière le Hilton)
  • Dimanche: Centre Yaya à Hurlingham

On manque quoi à Nairobi ?

De la viande au Carnivore

Le Carnivore est LE restaurant à faire à Nairobi ! Dans ce restaurant, de viandes à volonté, chaque type de viande imaginable est grillé sur des épées Masai traditionnelles au-dessus d’un immense puits de charbon.
Au menu des viandes traditionnelles comme du bœuf, du porc, de l’agneau ou du poulet mais aussi des viandes moins « communes » telles que du crocodile, de l’autruche ou des coucougnettes de bœuf.
Le restaurant fonctionne sur le principe suivant : tant que le drapeau sur votre table vole, les serveurs défilent avec les différentes broches pour vous servir. Si vous avez besoin d’une pause, vous pouvez basculer le drapeau temporairement avant d’admettre votre défaite.
La seconde spécialité du Carnivore est le Dawa (qui signifie en Swahili potion de réveil/de santé). Le Dawa est un cocktail à base de vodka, miel et citron vert, idéal pour faire descendre les kilos de viande ingurgités pendant le repas !
Ce restaurant m’a rappelé les restaurants de la chaîne Fogo De Chao (avec la déco et les supers serveurs en plus !).

restaurant carnivore nairobi

restaurant carnivore nairobi

soupe restaurant carnivore Nairobi

restaurant carnivore Nairobi

restaurant carnivore Nairobi

IMG_20180322_093834_092.jpg

dawa restaurant carnivore Nairobi

Un verre au Kiza Lounge

Partir au Kenya sans voir Nairobi by Night ? Impossible ! C’est cet amour du groove (et Axel) qui nous ont poussé à découvrir le Kiza lounge . Il s’agit d’un bar/restaurant (In) situé au Galana Plaza. De la bonne musique, des cocktails et les sisters le combo parfait pour une soirée jusqu’au petit matin !

kiza lounge nairobi

Les infos pratiques :

  • Aller à Nairobi : Plusieurs compagnies : Air France, Kenya Airways (the pride of Africa), British Airways (On évite les récépissés de titre de séjour)
  • Se déplacer : Uber bien moins cher que les taxis et les services de transport de l’hôtel
  • La monnaie : le shilling kenyan
  • Les incoutournables que nous n’avons pas pu visiter : le parc national de Nairobi ( un véritable safari urbain), le Karen Blixen Museum, l’orphelinat des éléphants, le giraffe center

Allez salut !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s